Aller au contenu

Appel Médical : comment Coffreo accompagne le numéro 1 du recrutement et du travail temporaire médical

Dorothea Wachter, Marketing Content Manager - 27/10/22

(Mis à jour le 27/10/22)

Appel Médical est le leader du placement d’intérimaires auprès des structures hospitalières publiques ou privées, des EHPAD et des maisons spécialisées dans le handicap.
Lisez cette interview de Stéphane Jeugnet pour découvrir sa vision du marché et comment l’entreprise a gagné en flexibilité dans sa gestion RH grâce aux solutions de Coffreo.

Appel Médical est le leader du placement d’intérimaires auprès des structures hospitalières publiques ou privées, des EHPAD et des maisons spécialisées dans le handicap. 

Stéphane JEUGNET, directeur général d’Appel Médical, se confie sur l’état actuel du marché du recrutement temporaire dans le secteur médical, sur les solutions possibles pour pallier la pénurie de personnel et sur l’accompagnement de Coffreo dans les processus de recrutement.

Recrutement dans le secteur médical : quelles sont les tendances observées ?

Stéphane JEUGNET : En France, on compte 200 000 médecins avec 100 000 généralistes et 100 000 spécialistes répartis égalitairement entre les établissements de santé privés et publics. Dans le secteur hospitalier public, 35 000 postes seraient vacants. Du fait des 10 années d’études pour être formé à la profession et d’un numérus clausus trop bornant, les candidats sont encore insuffisamment nombreux pour compenser les départs des praticiens à la retraite

 

Outre les médecins, il existe un déséquilibre entre les besoins des établissements de santé et le personnel paramédical qui compte les infirmiers, les aides-soignants et les accompagnateurs sociaux dans le handicap. Les infirmiers ont une durée d’exercice assez réduite (environ 7 ans en hôpital). Avant la crise sanitaire, les raisons qui les poussaient à quitter la profession étaient variées : déménagement, suivi de conjoint, salaire, etc. Le Covid a rajouté des causes de départ tout en en accentuant certaines : fatigue, déséquilibre entre vie privée/professionnelle, manque de reconnaissance, etc. Résultat : le fort turn-over d’infirmiers s’est répercuté sur les aides-soignants qui subissent le glissement des tâches.

Quel constat poser sur la hausse des travailleurs intérimaires dans le secteur médical ?

En France, le taux de pénétration des travailleurs intérimaires est de 1,5% dans le secteur de l’intérim médical contre 3% tous secteurs confondus. Pourtant, le nombre d’intérimaires est en constante évolution (de 10% à 20% selon les spécialités). Possibilité d’alterner les missions et les établissements, de mieux gérer son équilibre de vie, d’apprendre plus (pour les nouvelles générations), bénéficier d’un meilleur salaire (environ 21% de plus qu’un employé permanent), capitaliser sur le lien social avec les agences d’intérim… Les bonnes raisons de travailler en intérim ne manquent pas. Chez Appel Médical, l’accent est mis sur la connaissance des intérimaires. En créant des pools de talents, les agences sont en mesure de placer des travailleurs selon leurs envies et de répondre aux besoins des établissements de santé. Les contrats d’intérim ne doivent pas être opposés aux CDI ou aux CDD mais sont bien complémentaires. Certains métiers seront plus propices à l’intérim comme les métiers techniques (soudeurs, mécaniciens) qui favorisent la diversité des clients et des tâches. On constate aussi que le CDI intérimaire, au début marginal, tend à se populariser.

Quelles solutions pourraient être envisagées pour recruter du personnel médical et paramédical ?

La complémentarité des métiers n’est pas encore suffisamment prise en compte par les ressources humaines. Par exemple, le métier de manipulateur radio est pénurique en Europe. Il est donc question de créer des cabines centralisées avec un manipulateur qui interviendrait à distance sur plusieurs hôpitaux. Une bonne idée, mais qui pose la question de savoir qui accompagnera le patient sur place pendant que le manipulateur procède à la radio.

 

Par ailleurs, la pénurie de kinésithérapeutes s’est fait ressentir pendant le Covid. Après les opérations, il a fallu faire intervenir des ergothérapeutes dans les hôpitaux pour prendre en charge une partie des soins mais cette complémentarité des métiers n’a encore une fois pas été anticipée au moment de la crise. 

 

Il pourrait aussi être envisagé d’ouvrir les passerelles aux aides-soignants vers le métier d’infirmier par exemple. VAE, apprentissage, formations spécifiques (réanimation par exemple)… La formation est une autre idée de solution pour attirer les plus jeunes vers les métiers de la santé. 

Comment Coffreo facilite les processus RH d’Appel Médical dans le recrutement des travailleurs temporaires ?

Depuis plus de 7 ans, le Groupe Randstad, dont fait partie Appel Médical, utilise la solution de Coffreo pour digitaliser la partie gestion des contrats temporaires. Souvent sollicité en dernier recours par les établissements de santé, Appel Médical place des intérimaires pour des durées très courtes, du jour pour le lendemain. Coffreo facilite l’élaboration des contrats et leur signature (avec les relances) par l’ensemble des parties prenantes grâce à la digitalisation. 96% des contrats émis par Appel Médical sont signés électroniquement grâce à la solution de Coffreo et 93% des intérimaires reçoivent leurs bulletins de paie depuis l’outil.

 

L’onboarding des intérimaires auprès des établissements hospitaliers est une étape souvent mise de côté dans la pratique alors qu’elle est nécessaire pour fluidifier la prise de poste du travailleur temporaire (accueil, prise en charge par l’établissement hospitalier, présentation du service, missions, etc.). Coffreo nous aide également sur cette partie en simplifiant le partage d’informations et de documents depuis sa solution, consultable par le travailleur directement depuis l’application mobile. 

 

Ces services digitalisés contribuent à la fluidité de la relation entre Appel Médical et ses intérimaires. L’objectif est de développer une relation de confiance avec les travailleurs temporaires afin de pouvoir connaître leurs appétences, leurs envies et savoir les placer sur les bonnes missions lorsque le besoin se fait sentir.